Ma Pharmacie et moi

Grossesse et mal de dos :

Rédigé le 31/03/2020
Ma Pharmacie


Au 2ème trimestre de la grossesse, le centre de gravité se déplace vers l’avant ce qui engendre une fatigue musculaire et quelques contractures du dos. Le corps cherche à compenser l'équilibre qui devient instable. En prenant du poids, la cambrure de votre dos s'accentue et les lombaires en pâtissent ! La lombalgie peut être due aux muscles, aux ligaments ou aux tendons partant des lombaires. Elle est entretenue par des positions de compensation : on se tient mal, on fait des " faux " mouvements. La grossesse fait partie des facteurs de risque de la lombalgie.



COMMENT RETROUVER VOTRE ÉQUILIBRE ?

Il est important de traiter les douleurs dès le début afin qu’elles ne s'installent pas pour toute la grossesse. Privilégiez les méthodes douces, exit les antalgiques ! Optez pour une bonne position de sommeil : dormez sur le côté (évitez le dos) avec un coussin d'allaitement entre les jambes pour soutenir le genou relevé.

 

Porter une ceinture de soutien lombaire est un moyen efficace qui soulage la lombalgie dans la journée. Cette solution offre également une alternative naturelle aux problèmes de dos en transférant le poids du bébé sur les hanches. Dotée d’un maintien lombaire, elle permet de recentrer le centre de gravité, restaurer l’équilibre sans sur solliciter les lombaires et effectuer un rappel postural. Peu large sur la partie avant, elle ne compresse pas le ventre. Souvent évolutive, elle s’adaptera tout au long de la grossesse. Quant à la bande pelvienne, elle permet de diminuer les douleurs d’hyperlaxitéligamentaire dans les zones pelvienne et abdominale ; elle soulage également la sciatique. Elle pourra être utilisée après l'accouchement pour renforcer le périnée. L’acupuncture, l’ostéopathie, l’homéopathie peuvent êtres des alternatives intéressantes.

 

Après la grossesse

REMUSCLER SON CORPS

À la fonte musculaire, deux remèdes : se protéger d'abord, remuscler ensuite. Lorsque vous nourrissez bébé, au sein ou au biberon, préservez votre dos qui a perdu sa tonicité, grâce à la ceinture de soutien lombaire que vous avez portée durant la grossesse par exemple. Installez-vous avec un coussin d'allaitement pour ces moments privilégiés. Si vous avez souffert de douleurs pelviennes, ou si un diastasis a été diagnostiqué, continuez à porter votre ceinture de soutien abdominal ou votre bande pelvienne après l'accouchement, notamment lorsque vous devez faire des efforts physiques ou rester debout. Un renforcement musculaire de toute la zone périnéale, abdominale et dorsale est fondamental. Les séances de rééducation postnatales avec musculation périnéale et abdominale peuvent commencer, de 6 à 8 semaines après votre accouchement, auprès d'un kiné (ou d’une sage-femme pour la rééducation du périnée).

 

REPRENEZ VOS ACTIVITÉS SPORTIVES EN DOUCEUR

Prenez aussi quelques minutes par jour dès votre sortie de maternité, si vous le pouvez, pour commencer seule à tonifier votre périnée afin de vous éviter des douleurs dans le bas-ventre. Renforcez aussi votre dos pour soulager vos lombaires. Enfin, lorsque bébé et vous avez trouvé un rythme, reprenez vos activités sportives en douceur : marche, natation, Pilâtes, yoga, gym douce sont conseillées pour retrouver votre ligne.