Ma Pharmacie et moi

PERTE DE CHEVEUX, LES DIFFÉRENCES HOMME/FEMME

Rédigé le 06/09/2021
Ma Pharmacie


À 40 ans la calvitie touche 1 homme sur 2 contre 2 femmes sur 10. Un inconvénient majoritairement masculin, souvent lié à l’hérédité.

L’alopécie masculine
L’alopécie masculine est une évolution normale de la vie des cheveux, souvent liée des facteurs génétiques. Elle dépend de certaines hormones mâles, les androgènes, ce qui explique que la calvitie masculine ne débute qu’après la puberté. La perte des cheveux concerne environ 15% des hommes à l’âge de 20 ans, 30% à 30 ans et un sur deux à cinquante ans. Elle touche essentiellement au départ les golfes temporaux et le sommet du crâne.
L’alopécie androgénétique masculine peut être quantifiée par la classification de Hamilton.

Chez la femme
Les chutes des cheveux chez la femme sont plutôt liées à des perturbations saisonnières ou hormonales : printemps, automne, grossesse, accouchement. De plus, Certaines carences en vitamine B, sels minéraux (fer, zinc, magnésium) ou en acides aminés soufrés (méthionine, cystéine) qui composent la kératine, protéine indispensable à la bonne santé des cheveux et du système pilaire, peuvent accélérer la perte de cheveux.